Logo carnetderootxzz@carnetderoot.net"La simplification est la sophistication suprême" - Léonard De Vinci
mardi 10 mai 2016

:: Prolonger la durée de vie des cartes SD sur Raspberry Pi ::

Les cartes Raspberry Pi sont souvent considérées, à tort, comme des "killeuses" de carte SD. Ceci n'est pas dû à notre framboise préférée mais au fait que la carte SD fasse office de disque dur. Or le système d'exploitation risque de solliciter énormément cette dernière pour y écrire régulièrement de petites quantités de données (fichiers journaux, fichiers temporaires, etc.), traitement pour lequel une carte SD n'a pas été conçue (ses cycles d'écritures sont limités). Le risque ici est de voir fondre comme neige au soleil l'espace disque disponible sur votre carte SD, jusqu'à la rendre inutilisable. Pour limiter ce risque des moyens existent, je vous en présente deux que j'ai personnellement testés (et éprouvés).

tmpfs

tmpfs va nous permettre de déplacer les répertoires fortement sollicités en ram.
A noter que le contenu de ces répertoires sera perdu à chaque redémarrage du système.

Répertoires concernés :

  • /tmp
  • /var/tmp
  • /var/log

Cette liste est bien-sûr exhaustive, n'hésitez pas à ajouter d'autres répertoires fortement sollicités en terme d'écriture.

Pour cela, il faut modifier le fichier /etc/fstab comme suit :

tmpfs /tmp tmpfs defaults,noatime,nosuid,size=16m 0 0
tmpfs /var/tmp tmpfs defaults,noatime,nosuid,size=16m 0 0
tmpfs /var/log tmpfs defaults,noatime,nosuid,mode=0755,size=16m 0 0

La quantité de RAM disponible sur le raspberry pi étant limitée, on fixe arbitrairement la taille max des partitions à 16Mo.

ramlog (http://www.tremende.com/ramlog/)

Dans le cas des fichiers journaux, la méthode précédente présente l'inconvénient de supprimer ces derniers à chaque redémarrage du Pi. Ce qui, pour un serveur Web ou tout autre serveur public, peut s'avérer rédhibitoire. ramlog permet de contourner ce problème : à chaque démarrage, il crée un volume de stockage virtuel en RAM, y copie le contenu de /var/log puis monte ce volume comme /var/log. Les fichiers journaux sont ainsi stockés sur le disque dans le répertoire /var/log.hdd qui est mis à jour à chaque arrêt/redémarrage du service.

Pour installer ramlog, lancer les commandes suivantes :

$ wget http://www.tremende.com/ramlog/download/ramlog_2.0.0_all.deb
$ sudo dpkg -i ramlog_2.0.0_all.deb
$ sudo reboot

Une fois le Pi redémarré, vérifier que ramlog est bien actif avec la commande suivante :

$ service ramlog status

Références


mercredi 20 août 2014

:: IPTV Simple Client ::

Cet addon XBMC permet de récupérer de nombreuses chaînes TV françaises directement accessibles via le menu Direct TV.

Compilation sur Raspberry Pi

Note : La distribution utilisée est la dernière Raspbmc disponible à ce jour. Cette dernière contient XBMC en version Gotham 13.2-beta1.

Installation des pré-requis

$ sudo apt-get update 
$ sudo apt-get install git build-essential libtool automake ca-certificates zip unzip

Compilation à partir des sources

$ cd ~
$ git clone https://github.com/afedchin/xbmc-addon-iptvsimple.git
$ cd xbmc-addon-iptvsimple
$ sh autogen.sh
$ ./configure
$ make dist-zip

Pour ma part, j'ai compilé la version 1.9.3, disponible ici

Installation et configuration de l'addon dans XBMC

Installation de l'addon

Aller dans le menu Système > Extensions > Installer depuis un fichier zip et naviguer jusqu'à l'emplacement du fichier pvr.iptvsimple.1.x.x.zip précédemment compilé.

Note : si vous avez exécuté les commandes tel qu'indiqué ci-dessus, le chemin de l'addon est /home/pi/xbmc-addon-iptvsimple/pvr.iptvsimple.1.x.x.zip, où 1.x.x correspond à la version compilée.

Configuration de l'addon

Aller dans Extensions activées > Client enregistreur vidéo > PVR IPTV Simple Client.

Note : l'extension peut être dans Extensions désactivées.

Cliquer sur Configurer :

  • Dans l'onglet Général, au niveau du champ intitulé URL de la playlist M3U, renseigner l'URL suivante : http://tv-fr.lescigales.org/Liste%20TV%20Fr.xml
  • Dans l'onglet Paramètres EPG, au niveau du champ intitulé URL du fichier XMLTV, renseigner l'URL suivante : http://tv-fr.lescigales.org/tvguide.xml
  • Dans l'onglet Logos des chaînes, au niveau du champ intitulé Channels Logos Base URL, renseigner l'URL suivante : http://tv-fr.meximas.com/Logos/

Activer le menu Direct TV dans XBMC

Si le menu Direct TV n'apparaît pas sur la page d'accueil de XBMC, il faut l'activer.
Pour cela, naviguer dans le menu Système > TV Direct et cocher la case Activé.
Si tout se passe bien des notifications de mises à jour s'affichent dans XBMC (liste des chaînes, guide TV, etc.).

Une fois ces mises à jour terminées, vous devriez trouver votre bonheur : environ 200 chaînes francophones dont certaines disponibles en HD ! :-)


lundi 30 juin 2014

:: Installation de Raspbmc sur Raspberry Pi ::

Matériel

Raspberry Pi type B
  • ARM1176JZ-F 700MHz
  • Broadcom BCM2835
  • 512 Mo SDRAM

Carte SD 4Go

PC sous Linux

Préparation de la carte SD

Note : actions effectuées sous Linuxmint 17.

Insertion de la carte SD et suivi dans le journal système pour détecter le nom du périphérique :

$ tail -f /var/log/syslog
... sd 3:0:0:0: Attached scsi generic sg1 type 0
... sd 3:0:0:0: [sdb] 7774208 512-byte logical blocks: (3.98 GB/3.70 GiB)

Ici on voit que ma carte SD de 4Go a été détectée et correspond au périphérique sdb (accessible sous /dev/sdb).

Téléchargement et lancement du script d'installation :

$ wget http://svn.stmlabs.com/svn/raspbmc/release/installers/python/install.py
$ chmod +x install.py
$ sudo python install.py

Références