Logo carnetderootxzz@carnetderoot.net"La simplification est la sophistication suprême" - Léonard De Vinci
jeudi 18 octobre 2018

:: CloudSHell2 - Installation d'Archlinux ::

Détails techniques

Introduction

Toutes les opérations décrites ci-dessous ont été faites à partir d'un portable sous Archlinux et du reader/writer eMMC se branchant sur le port SD (via un adaptateur micro-SD).

La commande lsblk permet de récupérer le nom du périphérique, pour ma part /dev/mmcblk0

Préparation du module eMMC

Remise à zéro

$ sudo dd if=/dev/zero of=/dev/mmcblk0 bs=1M count=8

Partitionnement

$ sudo fdisk /dev/mmcblk0

Créer une nouvelle partition primaire vide, en tapant les commandes suivantes :

  1. o : crée une nouvelle table de partition DOS
  2. n : crée une nouvelle partition avec les paramètres suivants :
    • p : type de partition primaire
    • 1 : première partition
    • 4096 : premier secteur de la partition
    • ENTER : dernier secteur de la partition (defaut)
  3. w : écrit la table de partition et quitte

Création du système de fichiers ext4

$ sudo mkfs.ext4 /dev/mmcblk0p1

Montage du système de fichiers

$ mkdir root  
$ sudo mount /dev/mmcblk0p1 root

Téléchargement et extraction du système de fichier root

$ wget http://os.archlinuxarm.org/os/ArchLinuxARM-odroid-xu3-latest.tar.gz  
$ sudo bsdtar -xpf ArchLinuxARM-odroid-xu3-latest.tar.gz -C root

Flash du bootloader

$ cd root/boot/
$ sudo ./sd_fusing.sh /dev/mmcblk0

Démontage du système de fichiers

$ cd ../..
$ sudo umount root

Premier démarrage du système

  1. Insérer le module eMMC dans son emplacement sur la carte XU4
  2. Connecter le câble ethernet et brancher l'alimentation
  3. Attendre la fin du démarrage du système puis se connecter en ssh avec le user alarm et le mot de passe alarm

    $ ssh alarm@tyr.asgard.lan
  4. Ouvrir une session root avec le mot de passe root

    $ su - root

Initialisation

Création du trouseau de clés et enrichissement des certificats des dépôts Arch Linux ARM

# pacman-key --init
# pacman-key --populate archlinuxarm

Gestion de paquets

Mise à jour du système

# pacman -Syu

Paquets supplémentaires

# pacman -S vim

Configuration réseau

Nom d'hôte

  • /etc/hostname

    tyr
  • /etc/hosts

    127.0.0.1       localhost
    ::1             localhost
    127.0.1.1       tyr.localdomain tyr

Adresse IP

Comme il s'agit d'un serveur installé dans mon réseau local, je préfère lui assigner une adresse ip fixe tout en gardant la possibilité de demander une adresse ip dynamique (si je le déplace par exemple). J'ai donc créé un profil statique en ajoutant les lignes suivantes à la fin du fichier /etc/dhcpcd.conf :

  • /etc/dhcpcd.conf

    # Static profile
    interface eth0
    static ip_address=192.168.0.2/24 
    static routers=192.168.0.254
    static domain_name_servers=192.168.0.254 8.8.8.8

Références